topblog Ivoire blogs

23/09/2013

Basket: enfin un premier titre pour la france


L'équipe de France de basket est devenue championne d'Europe, ce dimanche 22 septembre 2013, en battant la Lituanie (80-66) à Ljubljana (Slovénie). Les Bleus n'ont jamais douté, prenant rapidement le large dans cette finale grâce, entre autres, aux belles performances de Boris Diaw ou Nicolas Batum. Il s'agit du premier titre international remporté par la France dans l'Histoire du basket-ball masculin.

    

Il y avait des raisons de douter après les deux premiers tours de ce championnat d'Europe, dont l'équipe de France était sortie avec trois défaites en huit matches. Mais ces doutes ressemblent aujourd'hui à de lointain souvenir, tant les Bleus ont transformé la phase à élimination directe en démonstration de force. Force mentale d'abord, en éliminant la Slovénie devant son public, puis l'Espagne tenante du titre après avoir été largement menés. Puis force tactique et technique, tant elle a maîtrisé le match décisif de l'Eurobasket (80-66).

A la mi-temps avec 16 points d'avance

La France prend rapidement l'avantage dans cette finale, et mène 17-12 à la 8e minute de jeu, mais son adversaire parvient un temps à faire illusion. La Lituanie rattrape son retard et mène 22-19 deux minutes plus tard, faisant ensuite la course en tête durant toute la première moitié du deuxième quart-temps. Tony Parker, légèrement touché dans un contact avec un joueur lituanien un peu plus tôt, est souvent laissé sur le banc par le sélectionneur Vincent Collet, tout comme Boris Diaw, mais cela n'empêche pas les Bleus de redresser la barre.

Infligeant un 21-3 à son adversaire, la machine française arrive à la mi-temps avec 16 points d'avance (50-34) sur un dernier shoot à trois points signé Antoine Diot, avec une dernière possession à moins d'une seconde de la pause. A mi-parcours, Nicolas Batum a déjà inscrit 17 points, et son excellente forme du jour va s'additionner aux retours de Parker et Diaw au début du quart-temps.

Le pari gagné de Tony Parker

Rien ne semble atteindre les Français dans ce match, et surtout pas des Lituaniens de plus en plus maladroit. Boris Diaw enfile les paniers dans un troisième quart-temps impressionnant dans laquelle la France obtient jusqu'à 22 points d'avance avant de retomber à +18 à dix minutes de la fin (68-50). Le dernier quart-temps n'est que gestion de l'avance. Les points se font plus rares des deux côtés et Alexis Ajinça, révélation du tournoi côté français, s'adjuge quelques rebonds défensifs qui brisent les derniers espoirs lituaniens.

Tony Parker, qui n'a même pas eu à sortir son meilleur basket ce soir, a enfin réussi son pari, celui d'emmener son équipe de France à décrocher le premier titre de son Histoire, après une finale européenne perdue il y a deux ans et deux finales olympiques malheureuses en 2000 et 1948. Sorti par Vincent Collet à une minute de la fin pour recevoir une ovation méritée, le meneur de cette troupe de champions a enfin pu goûter à ce succès international tant désiré.

08:34 Écrit par YKJMhome dans Sport | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.