topblog Ivoire blogs

23/09/2013

URGENT:Les nouveaux bacheliers en colère contre la DECO

Des dizaines de nouveaux bacheliers non orientés ont manifesté lundi, devant la Direction des examens et concours (DECO), pour exprimer leur mécontentement face à leur situation, a constaté l’AIP.
Des étudiants interrogés par un journaliste de l'AIP ne comprennent pas qu’ils ne soient pas parmi les orientés alors qu’ils ont été admis au Baccalauréat au même titre que les autres. "Nous avons été reçus au Bac, maintenant, on nous dit que notre diplôme n’est pas validé", a déclaré avec amertume, Mlle Kambou Véronique.
"Hier on a été informé que les orientations sont sorties. Mon fils, parti vérifier sa structure d’affectation, voit un message disant +désolé, votre nom ne figure pas parmi les admis au bac 2013+", a ajouté Mme Boué Oulaï, venue accompagner son fils pour en savoir davantage sur ces faits.
Pour elle, les étudiants qui se retrouvent dans ce cas sont nombreux et souhaitent que la DECO réagisse promptement car, a-t-elle poursuivi, "les enfants ont trop souffert pour que l’on vienne jouer avec leur avenir".
Selon Boué Jean Samuel Donald, étudiant se trouvant dans la même situation, les choses semblent aller dans le bon sens. "Un responsable est venu nous dire que d’ici à vendredi, tout rentrera dans l’ordre", a-t-il soutenu.
Le croisement des fichiers des admis au Bac 2013 et des préinscrits par la Commission d’harmonisation et d’orientation (CHO) a permis de déceler 321 Bac litigieux, a-t-on appris.
Sur 63.990 bacheliers de la session 2013, au total 13.978 ont été affectés dans les cinq universités de Côte d’Ivoire.

Les commentaires sont fermés.