topblog Ivoire blogs

24/10/2013

INFO NEW:Bientôt l’identification biométrique des étudiants

Ce mercredi 23 octobre 2013, M. Doulaye Coulibaly, Directeur de l’orientation et des examens était face aux journalistes afin de les instruire sur le lancement prochain de l’identification biométrique des étudiants des grandes écoles et université privées de Côte d’Ivoire. Nous vous présentons l’intégralité de son intervention.


   « … Au cours de ces deux dernières années, le Gouvernement ivoirien s’est,tout particulièrement, engagé dans une vaste opération de redynamisation du système de l’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique. Ainsi, les infrastructures universitaires et des centres de recherche, fortement éprouvés par la crise politico-sociale, ont été entièrement réhabilités. De même, le système académique a été modernisé, avec la mise en œuvre effective de la reforme LMD, en application de la directive de l’UEMOA.
Cependant, la forte croissance continue, année après année, de la population estudiantine met à mal les actions consenties par le Gouvernement pour atteindre les objectifs de qualité qu’il s’est assigné.

Pour faire face au problème d’insuffisance des capacités d’accueil des infrastructures résultant de cette situation et optimiser les actions engagées, l’Etat a entrepris, notamment, la mise en place d’une gestion rationnelle et efficiente des ressources. L’une des conditions de réussite de ce noble projet est la maîtrise les effectifs d’étudiants au moyen des systèmes d’information et de gestion des données.

Aussi, apparaît-il nécessaire de réviser le système d’information académique, dans son ensemble, avec pour objectif de le comprendre, le formaliser et l’automatiser pour une maîtrise des effectifs et des subventions allouées par l’Etat au secteur.
Dans cette optique, l’établissement de statistiques fiables s’impose, en vue de constituer un outil d’aide à la planification et à la prise de décision.

Ainsi, dès cette rentrée académique 2013-2014, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a décidé de poursuivre l’opération d’identification biométrique des étudiants entamée depuis 2012, en l’étendant aux étudiants du privé, après ceux des établissements publics.
En clair, à l’issue de cette seconde phase de l’opération d’identification, seule la carte d’étudiant biométrique attestera de la qualité d’étudiant d’universités ou de grandes écoles, publiques ou privées, en Côte d’Ivoire, avec toutes les conséquences liées à cette qualité (Bourses, Chambres en cité, Carte de bus, pour les étudiants ; Prises en charge ou subvention de l’Etat, pour les structures et les promoteurs, etc.).

Ainsi, le contrôle des effectifs d’étudiants orientés auquel procède la Direction de l’Orientation et des Examens (DOREX), en charge de l’affectation dans les établissements d’enseignement supérieur susmentionnés, se fera, désormais, sur présentation des cartes biométriques.
Le mode opératoire de ce processus d’identification consistera à :
1. mettre en place une plate-forme web ;
2. collecter les fichiers des listes des étudiants auprès des établissements ;
3. recenser en ligne les étudiants sur la plate-forme web ;
4. consolider les données après croisement ;
5. confectionner et remettre les cartes biométriques aux étudiants, sur rendez-vous pris en ligne.

La mise en œuvre des mesures ainsi envisagées sera effective dès cette rentrée académique 2013 – 2014. Pour les étudiants, elle n’aura pas de conséquence financière, autres que les droits d’inscription fixés par les établissements d’accueil. »

12:25 Écrit par YKJMhome dans actualite nationale, Education & Formation | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.