topblog Ivoire blogs

29/10/2013

Afrique francophone : les meilleures écoles de commerce en 2013, un palmarès exclusif Jeune Afrique

Ouverture sur le monde, liens avec les entreprises, obtention de labels de qualité, perspectives de carrière… "Jeune Afrique" (n° 2755-2756) publie son palmarès annuel des meilleures écoles de commerce africaines.


Jeune Afrique publie (n°2755-2756 du 27 octobre au 9 novembre 2013) la cinquième édition de son palmarès des meilleurs écoles de commerce en Afrique francophone. Pour aider les étudiants et futurs étudiants à faire le tri dans une offre foisonnante, l'hebdomadaire panafricain a une nouvelle fois mené l'enquête et recensé les meilleures formations en business.

Pour réaliser ce palmarès, J.A. a contacté quarante institutions du Maghreb et d'Afrique subsaharienne. Celles qui ont répondu de manière satisfaisante ont été classées en six thèmes principaux : reconnaissance internationale, parcours international, recherche, pédagogie, liens avec les entreprises et attractivité.

International

En pleine évolution en termes de reconnaissance internationale, les douze écoles présentées constituent toutes des références nationales et régionales, quelle que soit leur position dans le classement. L'Esca (Casablanca), qui prend encore une fois la tête du classement, est en cours de labellisation Epas, une accréditation délivrée par l'EFMD (European Foundation for Management Development) qui valorise les programmes de fondation à vocation internationale.

En deuxième position, BEM (Dakar), qui dépend de l'école française Bordeaux École de Management (rebaptisée Kedge Business School depuis la fusion avec Euromed), constitue un cas particulier. Lui accorder le crédit qu'a su gagner sa maison mère en Europe serait abusif, mais il est indéniable que le prestige de cette "marque" rejaillit sur sa filiale africaine et que les possiblilités d'échanges et de double diplôme pour les étudiants africains ne sont pas à négliger. À l'Iscae (Casablanca, troisième du classement), 104 étudiants - sur 1037 - sont partis l'an dernier, sans frais supplémentaires, suivre en France les cours de l'École supérieures des sciences économiques et commerciales, d'Audencia Nantes ou de la Neoma Business School.

Entrepreneuriat

Autre tendance remarquable, l'implication croissante de ces écoles dans la promotion de l'entrepreneuriat. Si l'ensemble des écoles sélectionnées affichent des résultats impressionnants en termes d'embauches, c'est avant tout parce qu'elles ont su impliquer les entreprises dans leurs activités et nouer avec elles des liens forts dont profitent les diplômés. À l'ISM (Dakar, quatrième du classement), tous les étudiants doivent créer une mini-entreprise durant leur cursus et les meilleurs business plans sont récompensés.


13:13 Écrit par YKJMhome dans actualite Africaine, Education & Formation | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.